Les Passeurs de sens 2015 : deux leçons apprises

Le parcours des Passeurs de sens se poursuit aux Zones théâtrales 2015. Des diffuseurs spécialisés et pluridisciplinaires travaillent à la création d’une nouvelle saison théâtrale fictive composée de quatre productions présentées à la biennale. Ils ont pour tâche de développer des approches pour y intéresser leurs publics régionaux respectifs. Ils présenteront leurs propositions aux autres participants à l’événement samedi matin.

Entre temps, les Passeurs de sens ont assisté à quelques spectacles, discussions avec des artistes et séances de travail. Deux choses ont retenu leur attention :

  1. Il y a parfois un écart entre le synopsis proposé pour une production et le produit qui est présenté sur scène. Ce décalage s’explique sans doute par le fait que les œuvres à l’affiche sont de nouvelles créations sujettes à des changements en cours de route et que les synopsis ont été rédigés il y a quelques mois déjà, avec l’apport de l’auteur, du metteur en scène ou de la direction artistique, pour les besoins d’une brochure de saison ou d’une demande de subvention. Les producteurs auraient donc intérêt à réviser ces textes de présentation avant ou après une première rencontre avec le public afin de projeter une image plus juste du spectacle. Ce nouveau texte devrait miser davantage sur la dimension humaine de l’œuvre (ex., décrire les tribulations que vivront les personnages). Il devrait être rédigé plus clairement, en évitant les tournures de phrases opaques, et être plus invitant, en allant directement à l’essentiel.
  2. Se familiariser avec un nouveau spectacle avant de l’accueillir est une étape essentielle du travail du diffuseur. La réflexion et la discussion qui suivent la représentation le sont tout autant. C’est pourquoi il est préférable qu’un diffuseur assiste à un spectacle en compagnie d’une ou deux autres personnes. Celles-ci peuvent ainsi partager leurs impressions du show, identifiez des moments qui les ont marquées et en jaser. Ces échanges initiaux permettront au diffuseur de s’approprier le spectacle et de développer son propre vocabulaire pour en parler à ses publics.

Il y aura sans doute d’autres leçons à venir.

Entre temps, pour accéder au premier billet portant sur les Passeurs de sens 2015, cliquez ici.

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>