Comment recruter des ambassadrices et des ambassadeurs

Je vous ai mentionné, il y a quelque temps passé, que le bouche-à-oreille était devenu l’outil promotionnel numéro un à Broadway. Il ne fait aucun doute qu’il en va de même partout. Pourquoi ? Simple question de confiance. Lorsqu’une amie ou un collègue vous recommande un produit, un service ou un événement, vous serez plus disposés à lui tendre l’oreille que si cette information vous était transmise par les médias traditionnels.

Il y a plusieurs façons de générer ce type de promotion, mais la façon la plus simple est de faire appel à des ambassadrices et à des ambassadeurs qui peuvent répandre la bonne nouvelle à votre propos auprès de leurs réseaux respectifs.

L’agence de marketing française 1min30 vous propose 3 étapes pour identifier et soutenir les efforts de vos ambassadrices et de vos ambassadeurs, que j’adapte pour vos besoins :

  1. Identifiez vos ambassadrices et vos ambassadeurs : repérez et énumérez les gens qui vous manifestent une grande affection, un véritable intérêt. Vous les reconnaîtrez à leur fidélité, aux commentaires qu’ils vous adressent de vive voix ou en ligne. Puis, classez-les selon leur niveau d’influence : quelles sont les personnes les plus actives sur les réseaux sociaux, les plus engagées auprès d’autres organismes actifs dans la communauté, lesquelles occupent des fonctions qui leur permettent d’interagir auprès des clientèles que vous visez, etc. ?
  2. Recrutez une variété d’ambassadrices et d’ambassadeurs : ces personnes devraient être représentatives de vos clientèles acquises et visées. Regroupez-les selon les clientèles que vous courtisez. Traitez vos ambassadrices et vos ambassadeurs aux petits oignons ! Partagez des informations exclusives avec eux. Conviez-les à des événements qui confirmeront leur statut privilégié.
  3. Animez et organisez vos ambassadrices et vos ambassadeurs : communiquez avec eux régulièrement. Partagez les informations que vous aimeriez qu’ils diffusent dans leur entourage. Donnez-leur les outils pour y parvenir (ex., une infolettre, une invitation, une capsule vidéo, un outil imprimé à distribuer… ; consultez-les à cet effet). Répondez à leurs questions, à leurs suggestions et à leurs commentaires. N’oubliez pas que ces personnes deviennent vos porte-parole. Donc, ouverture, franchise et générosité sont vos mots d’ordre à leur égard.

Pour en apprendre davantage sur la création et la gestion du bouche-à-oreille, lisez Le capital conversationnel de Bertrand Cesvet, Tony Babinski et Eric Alper.

 

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>