Réseaux sociaux : l’avenir appartient à la vidéo

La vice-présidente de Facebook pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Nicola Mendelsohn, affirme que d’ici cinq ans, ce réseau social en sera un voué principalement à la diffusion de contenu vidéo, qu’il s’agisse de capsules ou d’événements diffusés en direct, notamment grâce à Facebook Live.

Mme Mendelsohn précise que la vidéo permet de raconter des histoires plus efficacement et de diffuser plus d’informations plus rapidement. Voilà qui devrait plaire aux artistes, aux producteurs et aux diffuseurs, tous créateurs et raconteurs d’histoires à leur façon. Ces derniers sont confrontés aussi à une couverture médiatique réduite des arts, les médias traditionnels étant aux prises avec des défis économiques et technologiques qui ont un impact, entre autres, sur leurs ressources humaines (moins de journalistes couvrent plus d’événements). Le recours aux réseaux sociaux pour que chacun raconte sa propre histoire directement aux gens susceptibles de s’y intéresser devient incontournable.

Le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO) indiquait, en 2014, que « près de six internautes sur dix (57,2 %) regardent des vidéos sur Internet pour se divertir, à partir de sites comme YouTube, Dailymotion ou Vimeo. Il s’agit donc l’activité de divertissement la plus populaire, pratiquée au total par un adulte québécois sur deux (48,5 %). »

Pendant ce temps, malgré sa « mort » maintes fois annoncée, Facebook demeure le réseau social le plus populaire au Canada. Selon les plus récentes données diffusées en début d’année 2016, 47 % des Canadiennes et des Canadiens y souscrivent,

Il serait temps d’ajouter la vidéo à vos outils de communication, si ce n’est déjà fait.

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>