Mon expérience d’une performance musicale décontractée

J’ai assisté la fin de semaine dernière à un concert de musique classique destiné aux enfants et aux adultes aux prises avec des troubles du spectre de l’autisme, ainsi qu’à des personnes handicapées. Cette performance, dite décontractée (Sensory Friendly) était offerte par le Silver Birch String Quartet de Sudbury (ON), au St. Peter’s United Church.

Ce fut une expérience émouvante. Pour plusieurs des quelque cent personnes présentes, il s’agissait d’un premier contact avec la musique classique. Il est clair que le but de cette activité était justement d’initier des publics souvent négligés à cette musique.

Voici ce que j’ai noté :

  • L’entrée au concert était gratuite, mais il était possible de verser une contribution financière à l’entrée de l’église.
  • Les enfants pouvaient emprunter des petits toutous de peluche à l’entrée s’ils le désiraient.
  • La salle de concert (là où les offices se déroulent normalement) est un lieu avec de grandes fenêtres. Il y faisait donc très clair.
  • Le concert était animé par une musicothérapeute. Elle a invité les enfants à s’asseoir par terre devant la scène. Un ruban orange avait été posé au sol, agissant ainsi comme une frontière entre les musiciennes et les enfants pour la durée du concert (45 minutes).
  • L’animatrice a indiqué que le lobby de l’église était une zone silencieuse où parents, aides-soignants et enfants pouvaient se retirer si les sons ambiants les dérangeaient.
  • Des bénévoles étaient présents. Chacun d’eux portait un t-shirt qui l’identifiait comme tel. Ces personnes prêtaient main-forte aux organisateurs, parents, enfants, etc.
  • Les musiciennes ont interprété des airs connus de Mozart, de Beethoven et des chanson pour enfants que ces derniers pouvaient entonner à leur tour.
  • L’atmosphère était davantage à la fête qu’à une écoute passive. Des enfants et des adultes dansaient, réagissaient à la musique et aux interventions de la musicothérapeute.
  • Les applaudissements étaient interdits. Pour signaler leur appréciation, les spectateurs devaient lever les bras et agiter les mains.
  • Par contre, la prise de photos et l’utilisation des téléphones intelligents étaient permises.
  • Des images représentant un ciel bleu ennuagé, des bulles de savon flottant au soleil, des gouttes de pluie sur une fenêtre et plusieurs autres étaient projetées sur un écran situé derrière les musiciennes.
  • À un  moment donné, les musiciennes ont chaussé de grosses lunettes pour amuser les enfants.
  • Après le concert, six stations avaient été aménagées pour permettre aux enfants de toucher et des jouer des instruments.

Ce genre de concert s’inscrit davantage dans l’esprit de la médiation culturelle que du développement mercantile de publics. Par contre, je suis certain que les parents et les aides-soignants qui accompagnaient les enfants et adultes visés par cette initiative se souviendront de la générosité et de l’ouverture d’esprit du Silver Birch String Quartet.

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>