Ne prenez pas les gens pour des imbéciles

Je suis tombé sur cette réflexion du chroniqueur musical Olivier Robillard Laveaux dans le texte qu’il signe (Bras de fer en clé de sol) dans la plus récente édition de la revue Nouveau Projet (no.9, printemps-été 2016). Il y parle des quotas pour la musique québécoise sur les ondes des radios privées et de la frilosité de ces dernières de diffuser les œuvres d’artistes moins connus :

Prendre l’auditeur pour un imbécile est sans doute l’un des pires défauts de notre système médiatique. « On ne peut pas aller là. C’est trop pointu. Les gens ne comprendront pas. » Le raisonnement est lâche. Il suffit de trouver comment intéresser les gens et nous pourrons les amener n’importe où. Ça demande de faire des efforts, de trouver les bons communicateurs, d’y mettre du temps et de l’imagination, mais c’est envisageable. Nous ne sommes pas des abrutis.

M. Robillard Laveaux parle de musique, mais sa réflexion s’applique à toutes les disciplines artistiques désireuses de cultiver de nouveaux publics.

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>