6 recommandations pour votre prochaine brochure de saison

Plusieurs parmi vous entreprenez le nouvel an en songeant déjà à votre prochaine saison et à sa mise en marché. Un des outils les plus populaires à cet égard est la brochure de saison. Les collègues d’Audience View vous recommandent six nouvelles approches, exemples à l’appui, pour la moderniser. Voici ce que j’ai retenu de leurs suggestions :

  1. Souvenez-vous de la raison d’être de votre brochure : pour certains, cette publication est une sorte d’anthologie des projets d’une organisation à laquelle les historiens se référeront à l’avenir ou un outil pour orienter des consommateurs potentiels ou pour lancer des conversations. En vérité, la brochure a surtout pour but de convaincre les gens de s’abonner, notamment vos consommatrices et vos consommateurs occasionnels (ex., acheteurs de billets simples). Faites-en une invitation accessible au plus grand nombre de personnes possibles plutôt qu’une publication qui s’adresse aux initiés.
  2. Racontez une histoire : narrez votre prochaine saison au lieu de la découper en pièces détachées. Vous capterez davantage l’intérêt de vos lecteurs si vous leur racontez une histoire au lieu de leur présenter des descriptions individuelles de vos activités.
  3. La simplicité est de mise : les gens qui consulteront votre brochure s’intéresseront d’abord à votre offre. Alors montrez vos activités sous leur meilleur jour, photos percutantes à l’appui, puis occupez-vous de la logistique (ventes, plans de salles, etc.) dans un second temps.
  4. Révisez, révisez, révisez : prenez le temps de bien réviser le contenu de votre brochure. Assurez-vous que tout y est. La soumettre à des yeux frais, après toutes les semaines que vous y aurez consacrées, n’est pas une mauvaise idée.
  5. Le design de la brochure est important, mais ce n’est pas tout : votre brochure devrait être représentative de l’expérience que vous proposez au public. Ne lésinez pas sur la qualité. Songez aussi à sa distribution. Doit-elle être postée ou simplement cueillie à vos bureaux en adressant une invitation en ce sens aux gens sur votre liste de diffusion pour non seulement économiser sur les frais de poste, mais pour créer des rencontres entre vous et vos clients ? Qu’en est-il de son adaptation pour une diffusion en ligne, à partir de votre site Web et de vos réseaux sociaux ?
  6. Il y a encore des éléments de votre programmation à confirmer ? Ce n’est pas grave. : vos fidèles clients ont hâte de découvrir ce que vous avez à leur proposer pour la prochaine saison. Il est important de satisfaire leur curiosité. Votre brochure n’a donc pas besoin de contenir toutes vos activités. Vous avez d’autres outils à votre disposition pour promouvoir les lancements, les spectacles ou les vernissages qui s’ajouteront à votre saison. Pour vos clients, votre brochure est un instrument de marketing à court terme et non une sorte de catalogue d’exposition à conserver pour les générations futures.

J’ajoute une septième recommandation à cette liste : insérez vos clients dans votre brochure en ayant recours à des photos de quelques-uns d’entre eux en train de s’amuser, de sourire, d’interagir entre eux, avec vous, vos artistes ou vos collaborateurs. Vous projetterez alors l’image d’une organisation accessible qu’il fait bon fréquenter.

N’hésitez pas à me faire part de vos bons coups en la matière !

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Cet article a 2 commentaires

  1. Guy Boulanger

    Bonjour Denis,

    Un mot pour vous inviter à lire mon texte Sous le masque (page 4) paru dans la dernière édition de L’Entracte.

    J’ai écrit ce texte après avoir lu les propos sur les six recommandations pour la prochaine brochure de saison. Le point 3 m’a inspiré pour trouver un angle afin d’inviter les lecteurs de L’Entracte à lire les différents textes contenus dans cette édition.

    Voici le lien pour consulter la revue en ligne :http://entracte.ca/doc/spec-du-haut-richelieu/entracte-mars-2016/2016020301/#4

    Merci pour tout et au plaisir,

    Guy Boulanger

    • denis

      Bonjour Guy ! Heureux qu’un de mes billets vous ait inspiré. Je suis aussi un de vos fans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>