Tour d’horizon hebdomadaire

Voici des informations qui ont capté mon intérêt cette semaine.

  • L’auteur-compositeur-interprète et producteur belge de hip-hop et de musique électronique, Stromae, a produit 28 leçons, sous forme de capsules vidéo, pour introduire le public à son processus créatif et à son univers artistique. Plutôt sympatique. Je remercie ma collègue Lianne Pelletier qui a porté ces leçons à mon attention.
  • Des artists torontois ont décidé de transformer un kiosque à journaux vacant d’une station de métro en une boutique qui allie art et information. Avez-vous un espace vide que vous aimeriez transformé ?
  • Selon des chercheurs de l’Université de Chicago, les Californiens ont des attentes précises envers les organismes artistiques et culturels. Ils veulent non seulement consommer, mais s’exercer à la pratique de l’art en compagnie d’organismes artistiques. Ils aimeraient accéder aux arts plus près de chez eux, au lieu d’être constamment obligés de se rendre dans un lieu de diffusion traditionnel. Avec une diversité sans cesse croissante de la population (hausse de l’immigration latino-américaine et asiatique), les Califiorniens sont d’avis que les organismes artistiques doivent se pencher sur leurs modes de diffusion traditionnels afin de rendre leurs activités plus accessibles à plus de gens. De plus, les organismes artistiques ne peuvent prendre pour acquis l’appui du public dont ils jouissent présentement. Ils doivent aller à la rencontre des gens, favoriser une plus grande participation de ceux-ci à leurs activités (bénévolat) et s’assurer que ces approches sont soutenues à tous les niveaux de leur fonctionnement. Enfin, les Californiens reconnaissent que le milieu des arts et de la culture est en mutation. Ils l’encouragent à profiter de cette période pour innover et saisir les occasions qui s’offrent à lui. Pour en savoir plus à ce propos, cliquez ici.
  • Selon la violonniste britannique Nicola Benedetti, les enfants devraient être initiés à la musique classique, qu’ils le veuillent ou non. Elle s’élève contre les approches scolaires et parentales qui nécessitent l’approbation des enfants dans la sélection de leurs études ou de leurs loisirs. Une amie et mère de famille, Mélanie Doyon, est de cet avis. Elle suggèere aux adultes d’introduire les enfants à la musique classique à l’aide de Bugs Bunny, Fantasia, Fantasia 2000, Pierre et le loup, Le carnaval des animaux, etc.
  • Selon la chroniqueuse de théâtre du Guardian de Londres, Lyn Gardner, aucun artiste ni aucune organisation artistique n’a droit à un public. Ce dernier doit être apprivoisé, soigné et apprécié. Elle affirme que le monde du théâtre veut un public, mais à ses conditions. Elle invite le milieu théâtral à faire confiance à ses adeptes et à les considérer comme des collaborateurs. Mme Gardner indique qu’il est essentiel que les artsites, producteurs et diffuseurs de théâtre se familiarisent avec les attentes du public pour combler le fossé qui, parfois, les sépare.
Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>