Tour d’horizon : réflexions récentes portant, plus ou moins, sur le développement de publics

Il y a des idées et des propos épars qui défilent quotidiennement sur mon écran d’ordi et pour lesquels je n’ai pas toujours le temps de rédiger un billet. Voici quelques articles qui ont retenu mon attention cette semaine :

  • Le gérant d’artistes québécois Karl-Emmanuel Picard invite les intervenants du milieu artistique à collaborer davantage pour relever le défi de courtiser les publics. « Aujourd’hui avec YouTube, Facebook et compagnie, c’est plus compliqué pour les artistes de se démarquer. On dirait que les gens sont moins intéressés à sortir qu’avant, puisqu’ils ont tout à portée de la main, dit-il. J’aime collaborer avec les gens au lieu de créer une compétition. C’est tellement dur aujourd’hui de faire de l’argent en créant des spectacles que ce serait se tirer dans le pied de ne pas s’allier. (…) En 2015, il faut collaborer ! »
  • Une compagnie de théâtre de Philadelphie (É.-U.), Theatre Ariel, propose des lectures de pièces de théâtre à domicile. Une vingtaine à une trentaine de personnes assistent normalement à ces prestations intimes. Pour en savoir plus, veuillez lire cet article.
  • Mon collègue Adam Thurman rappelle aux artistes et aux organismes artistiques qu’il est important de remercier les gens qui les appuient, qu’il s’agisse de clients, de bénévoles ou de partenaires. « L’existence de toute organisation artistique, de toute carrière artistique, tient un peu du miracle, affirme-t-il. Chacune a besoin de l’appui d’une variété de gens pour réussir. Une personne fait preuve d’un certain de courage lorsqu’elle quitte son domicile pour assister à une pièce de théâtre, au lancement d’un livre ou à un spectacle de danse. Il en va de même pour le membre d’un conseil d’administration qui doit contribuer à l’avenir d’un lieu qu’il ne connaît peut-être pas très bien. »
  • Vous êtes un producteur ou un diffuseur de spectacles de danse contemporaine et vous ne savez pas très bien comment parler de cette discipline au public ? Le lieu de diffusion The Place, à Londres, vous propose une série de courtes capsules vidéo, intitulées Planet Dance, qui vous aideront à développer votre discours et vos présentations. Je remercie Anne-Sophie Gagnon, de La danse sur les routes, pour cette trouvaille. Voici une autre capsule vidéo qui pourrait vous inspirer.
  • Un agent de publicité, un spécialiste du marketing et un agent de développement de publics entrent dans un bar. Ils aperçoivent trois jolies dames assises à une table voisine. L’agent de publicité appelle le serveur et lui demande d’apporter une ronde de consommations aux dames, à ses frais. Elles le saluent en retour, sans plus. Le spécialiste du marketing griffonne un dessin et du texte sur un bout de papier qu’il demande au serveur de présenter aux dames. Elle le saluent en retour, sans plus. L’agent de développement de publics se lève, adresse la parole aux dames, s’asseoit avec elles, puis quitte le bar en leur compagnie, sous le regard éberlué de ses compagnons. Le lendemain, les trois amis se rencontrent. L’agent de publicité et le spécialiste du marketing demandent à l’agent de développement de publics comment il a réussi son coup. « C’est simple, leur répond-il. Je leur ai demandé quelle initiative leur avait plu davantage, la ronde de consommations ou le message. Je les ai écoutées et nous en avons parlé longuement. » Un gag que j’emprunte à un autre collègue, Trevor O’Donnell.
Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>