Découvrez la Génération Z

Le monde des affaires s’intéresse beaucoup ces jours-ci aux jeunes personnes nées au début des années 1990, groupe qu’on appelle la «Génération Z». Les recherches du secteur des affaires intéresseront aussi les mondes des arts, de la culture et des sports.

Selon le site Business Insider, les Z veulent changer le monde, s’intéressent moins à la poursuite de maîtrises universitaires, ont un sens d’entrepreneurship plus développé que la Génération Y, passent presque la moitié de leur temps en ligne, sont plus individualistes que leurs aînés, sont peu fidèles à des marques particulières, sont plus près des membres de leurs familles et communiquent davantage à l’aide d’images et de capsules vidéo que de textes.

Business Insider recommande donc les 10 approches suivantes pour rejoindre cette clientèle :

  • C’est une génération plus diversifiée ethniquement, sexuellement et expressivement. Tenez-en compte.
  • Ayez recours à des illustrations et à des capsules vidéo pour communiquer avec elle.
  • Correspondez avec elle plus souvent, mais plus succinctement.
  • Traitez ses membres comme des adultes.
  • À noter : ils exercent une influence sur leurs familles.
  • Ils sont créatifs. Sollicitez leur contribution.
  • Faites appel à leur sens d’entrepreneurship.
  • Soyez humbles.
  • Donnez-leur des paramètres de contrôle et de préférence.
  • Collaborez avec eux et aidez-les à collaborer avec d’autres.

Pendant ce temps, la magazine Les affaires et la firme Ipsos Reid attribuent les caractéristiques suivantes aux Z :

  • Ils croient à l’égalité des sexes.
  • Il est important pour eux que les entreprises et les organismes aient développé un sens de communauté, que ces derniers ne songent pas uniquement à leurs propres intérêts.
  • Leur bien-être passe avant l’acquisition de l’argent.
  • Ils veulent être entendus.
  • Ils sont prêts à assumer des responsabilités.
  • La technologie est essentielle à leur travail.
  • Ils s’intéressent à leur avenir. Aidez-les à le développer.

À peu de choses près, ces deux profils des Z se ressemblent. Que faut-il en retenir? Eh bien, si vous courtisez cette clientèle, vous devez la consulter, l’engager et l’appuyer. Il n’est pas certain qu’elle vous perçoive comme étant indispensable à son quotidien. À vous de lui prouver qu’au contraire, vous avez quelque chose d’important à lui apporter.

Je remercie ma collègue Louise Poulin de m’avoir mis sur la piste des Z!

 

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>