Reconnaître que les gens investissent plus que de l’argent pour assister à vos événements

Le chef d’orchestre et compositeur américain Stephen P. Brown estime que les amateurs de musique investissent jusqu’à cinq heures et demie de leur temps pour assister à un concert. Il en a fait le calcul récemment en dressant l’horaire d’une personne qui se rend à une performance musicale.

  • 17 h 30 : la personne quitte son domicile (ou peut-être même son lieu de travail).
  • 18 h : elle gare sa voiture dans le stationnement souterrain du lieu de diffusion et se rend à pied au restaurant.
  • 18 h 15 : elle arrive au restaurant.
  • 19 h 15 : elle marche vers le lieu de diffusion.
  • 19 h 30 : elle arrive au lieu de diffusion.
  • 19 h 45 : elle prend place dans la salle de concert.
  • 20 h 10 : le concert commence.
  • 20 h 50 : entracte.
  • 21 h 10 : le concert se poursuit.
  • 21 h 40 : le concert prend fin.
  • 22 h 05 : la personne est de retour à sa voiture garée dans le stationnement (d’autres personnes autour d’elle en font autant).
  • 22 h 30 : elle quitte stationnement.
  • 23 h : elle est de retour à la maison.

En guise de solution de rechange, M. Brown propose à ses collègues d’écourter leur prestation et d’offrir des performances en matinée, période de la journée où la sortie au restaurant n’est pas requise.

Je suis plus ou moins d’accord avec ses suggestions, mais une chose est certaine : les producteurs et les diffuseurs de spectacles et d’événements doivent reconnaître les engagements que prennent leurs clients envers eux, bien au-delà de l’achat d’un billet. Un simple Merci ! suffit bien souvent.

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>