Petit retour sur 2018 pour mieux entreprendre 2019

Bonne année 2019 à vous toutes et tous ! Je souhaite que plus de gens découvrent votre travail, vos œuvres et vos produits. Et si vous avez besoin d’un coup de pouce pour y parvenir, vous pouvez toujours me contacter.

Quelques articles et initiatives liés au développement de publics ont retenu mon attention à la toute fin de 2018. Les voici :

  • Les arts et la santé : « la danse favorise la socialisation, le dialogue, la gestion des émotions et le développement de l’empathie » ; « assister à des concerts peut prolonger votre vie de neuf ans » ; « lire est tout à fait recommandé par les psychologues et scientifiques » ; « les médecins membres de Médecins francophones du Canada pourront prescrire à leurs patients des visites au musée » ; « les seniors pourraient diminuer leurs risques de souffrir de dépression vers la fin de leur vie en se rendant régulièrement au cinéma, au théâtre ou au musée » ; les prescriptions littéraires du docteur Alain Vadeboncœur pour l’Association des libraires du Québec. Ce n’est qu’un aperçu des études et des textes récents que j’ai repérés qui portent sur les bienfaits de la consommation des arts sur la santé. Ces constats s’appuient, en partie, sur les déterminants de la santé qui comprennent, entre autres, la culture. Dans ce cas-ci, il ne s’agit pas d’une définition artistique du mot. Culture dans ce contexte fait allusion plutôt aux « valeurs, au savoir, aux suppositions et aux buts communs qui guident la vie quotidienne d’un groupe ». Le terme peut inclure les comportements, le langage, la pensée et les communications. Les arts exercent une influence sur tous ces domaines. Et les gens qui vous côtoient ou vous fréquentent constituent des groupes. Que pouvez-vous en retirer ? Vous pouvez citer ces textes lors de vos présentations à de nouvelles clientèles potentielles. Ce sont des bénéfices, parmi d’autres, que vous rendez au public grâce à vos activités et à vos produits. Ces bienfaits constituent autant de portes d’entrée vers votre travail.
  • Comment attirer les jeunes adultes au théâtre (et autres arts de la scène) : selon cette capsule de RAD, il faut une combinaison d’éléments pour courtiser les 18 à 35 ans. Tendez-leur d’abord la main, présentez-leur un spectacle qui leur parle, établissez des prix de billets adaptés à leur capacité de payer et offrez-leur une expérience ludique (bouffe et consommations).
  • Des affiches à gratter : j’aime bien cette idée, destinée d’abord aux éditeurs et aux libraires, d’offrir au public des affiches qui proposent des ouvrages qu’il doit lire absolument pour enrichir sa culture, approfondir ses connaissances d’un sujet particulier ou se familiariser avec un nouveau genre littéraire. Puisque j’habite en Ontario français et compte tenu du climat politique francophobe qui sévit présentement dans ma province, je suggère aux éditeurs franco-ontariens de s’unir pour créer une telle affiche avec des titres essentiels qui permettraient aux lectrices et aux lecteurs de partout au Canada, au Québec et dans la Francophonie de découvrir la francophonie ontarienne. On pourrait en faire autant pour l’Acadie du Nouveau-Brunswick.

Voilà pour commencer l’année du bon pied. 

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>