4 étapes pour bien préparer vos discussions après spectacle

Un nombre croissant d’artistes, de diffuseurs et de producteurs proposent des discussions après spectacle ou après événement à leurs clientèles. Ce sont des occasions privilégiées pour entamer des échanges entre le public et les artistes qui viennent de finir une performance. Cependant, ces discussions ne remportent pas toujours le succès escompté, faute de préparation.

Teresa A. Fisher est une experte dans le domaine. Elle a même rédigé un ouvrage sur le sujet. Elle recommande 4 approches pour améliorer le rendement de ces discussions :

  1. Définissez les objectifs de la discussion : tissez des liens entre la production ou l’événement et la mission de votre organisation. Tenez compte de la composition du public qui assistera à la discussion. S’agira-t-il d’étudiants, de jeunes adultes, de nouveaux venus, de clients fidèles, etc.?
  2. Structurez la discussion : déterminez le temps qui lui sera alloué et avertissez la personne qui l’animera. Identifiez quelle sera la nature de la participation du public : sera-t-il convié à une séance ouverte de questions ou ses interventions seront-elles limitées? Avisez les artistes de la teneur des discussions et de la nature anticipée des échanges en fonction des personnes qui y participeront.
  3. Préparez vos questions : misez davantage sur les émotions ressenties par le public au lieu de solliciter des questions éparses. Par exemple : le spectacle vous a-t-il tenu en haleine? À quel personnage vous êtes-vous associé? Quel souvenir conserverez-vous de ce spectacle ou de cet événement?
  4. Préparez la personne qui animera la discussion : vous voudrez accorder une certaine latitude à cette personne pour qu’elle imprègne les échanges de sa personnalité, mais imposez-lui tout de même certaines règles. Par exemple, elle doit être consciente de vos décisions liées aux étapes précédentes. Elle peut indiquer au public la durée de la discussion et qu’elle interviendra auprès de lui, au besoin, pour l’aider à mieux circonscrire ses questions. Elle peut aussi rappeler au public que la discussion n’a pas pour but d’offrir une critique du spectacle ou de l’événement, mais qu’il s’agit plutôt d’une occasion d’en explorer le processus créatif.

Enfin, Mme Fisher recommande aux organisateurs de ces discussions de les évaluer après coup pour en améliorer le rendement.

Quelles approches utilisez-vous pour préparer vos discussions après (ou même avant) spectacle?

 

Developpez votre auditoire

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>